ACCUEIL
LA PROG

img01

Le mot de Perrine - Chargée de communication du festival

Je me souviens du vernissage de l’exposition de Benoît Huot à la Tour 41 et de deux mamies habituées du musée qui, loin d’être choqué par les oeuvres, étaient en admiration devant un chien empaillé alors que j’aurai parié qu’elles aurait été choquées par le coté subversif et blasphématoire de l’oeuvre qu’elles étaient en train de voir.